Rappel gratuit
  • slide01
  • slide01
  • slide01
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > vivre sereinement son allaitement avec la sophrologie

vivre sereinement son allaitement avec la sophrologie

Le 08 février 2015
vivre sereinement son allaitement avec la sophrologie
Les débuts de l'allaitement sont parfois difficiles et les mamans peuvent se sentir perdues et découragées. La sophrologie leur permet de trouver des solutions simples à mettre en place pour traverser les moments difficiles et refaire le plein d'optimisme

Vivre sereinement son allaitement avec la sophrologie 

Pour certaines mamans, l’allaitement est une évidence. Pour d’autres, c’est une nouvelle expérience qu’elles ont envie de tenter.

Quoiqu’il en soit, l’allaitement est parfois, source d’inquiétudes, en tout cas, il suscite de nombreuses questions. Pour que cela se passe au mieux et reste un merveilleux moment, il existe des solutions, la sophrologie en est une !

Des débuts difficiles : les douleurs

Dans la plupart des cas, les débuts sont délicats le temps que l’allaitement se mette en place et cela prend en moyenne trois semaines. Il arrive régulièrement que les femmes aient des douleurs au niveau des mamelons ou des douleurs abdominales liées aux contractions de l’utérus lui permettant de retrouver sa taille normale.

Les douleurs au niveau des seins peuvent être dues à un mauvais positionnement du bébé lors de la tétée, au réflexe d’éjection lorsque le lait sort, à un excès de lait ou d’autres facteurs.

Le manque de confiance en soi, les doutes, les peurs

De plus, pendant cette période, la jeune maman entend beaucoup de « conseils » qui peuvent être assez déstabilisants et surtout culpabilisants :

« Tu ne le mets pas bien »,

« Tu n’as pas assez de lait »

« Ton lait n’est pas assez nourrissant »

 

Et tout un tas de paroles pleines de bonnes intentions que la plupart des mamans, allaitantes ou non, ont entendu !

Et la sophrologie dans tout ça ?

La première des choses à travailler avec une jeune maman qui rencontre des difficultés dans son allaitement, c’est qu’elle refasse le plein de confiance en elle !

On va amener cette maman à prendre conscience de ses nombreuses qualités. Ses qualités de mère bien sûr mais aussi ses qualités de femme.

Chaque mère, sent ce qui est bon pour son enfant même si ces intuitions sont parfois vite cachées par des peurs parfaitement normales, de mal faire ou de ne pas être une bonne mère.

En prenant conscience de ses qualités et de ses capacités, cette femme pourra alors se sentir de plus en plus sûre d’elle et sûre de ce qu’elle veut pour elle et  son enfant.

La sophrologie aidera les mamans à développer leur intuition et leurs sensations. Ceci va leur permettre de sentir sur chaque instant, ce qu’elles veulent faire et ce qui est le mieux pour leur bébé. En s’écoutant, les mamans sentent très vite ce qui est juste pour elle et leur enfant. Cela leur permettra de s’ajuster plus facilement dans l’allaitement en traversant les difficultés le temps que l’allaitement se mette en place en étant confiante que cette situation n’est que temporaire.

Car c’est un fait, les douleurs et les petits maux du début d’allaitement ne durent pas !! Même si cela parait durer une éternité, cette période est plutôt « courte » et laissera la place à plusieurs mois de moments de bonheur partagés ! Grâce à des exercices simples de visualisations positives, la jeune maman pourra se projeter et s’imaginer dans ces tétées câlines avec son bébé.

 

La plupart des personnes ont entendu et ont intégré que le stress de la maman se transmet au bébé. Cette pensée n’est pas pour alléger la culpabilité des mères. Ce qu’on sait moins, c’est que la détente et le relâchement se transmet aussi magnifiquement bien. C’est ainsi que l’on voit un bébé qui pleure ou agité, se calmer dans les bras de sa maman au rythme de sa respiration calme et apaisée.

Les techniques de respiration et de visualisation permettront aux mamans de s’apaiser dans les moments douloureux de la mise au sein et de se mettre, elle et le bébé, dans une bulle de douceur et de calme pour profiter pleinement de ce moment magique de l’allaitement.

La sophrologie est aussi une très bonne méthode de gestion de la douleur. Ainsi la maman pourra gérer plus facilement les douleurs qu’elle peut rencontrer pendant les premiers jours, voire premières semaines de l’allaitement grâce à des techniques de respiration, de visualisation et d’ancrage que la femme pourra utiliser lorsqu’elle allaite son bébé ou qu’elle ressent une toute autre douleur.

Grâce à ces exercices simples, la maman et le bébé pourront profiter ensemble de ces moments de tendresse !