Rappel gratuit
  • slide01
  • slide01
  • slide01
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Etre parent d'un enfant porteur de handicap, un combat. Quels outils pour se relever?

Etre parent d'un enfant porteur de handicap, un combat. Quels outils pour se relever?

Le 15 avril 2015
Etre parent d'un enfant porteur de handicap, un combat. Quels outils pour se relever?
Lorsque l'on est parent d'un enfant porteur d'un handicap, le chemin est long et semé d’embûches en tout genre. La sophrologie et le massage sont des outils qui permettent à ses parents et leurs enfants de traverser les épreuves un peu plus sereinement
Depuis quelques mois, même quelques années, j’ai dans la tête et le cœur, l’envie d’écrire sur ce sujet.

L’envie m’est apparue lorsque sur ma route, j’ai rencontré une maman d’un enfant handicapé.
A l’époque, son enfant avait un an et demi. J’ai suivi cette personne, toute seule dans un premier temps, en sophrologie. Ensuite je lui ai proposé de participer au groupe de sophrologie maman et bébé. Ce groupe accueille des mamans avec leur nourrisson. Elles apprennent à se détendre avec leur bébé, à prendre du recul sur les situations de stress mais aussi à découvrir leur enfant autrement à travers toute leur présence et tous leurs sens.

Lors de ce groupe, le petit garçon qui avait une respiration d’ordinaire assez difficile et encombrée, se mettait à respirer tranquillement et facilement lorsqu’il était posé contre sa maman et qu’elle calait sa respiration contre la sienne. Ils ont pu partager des moments d’apaisement malgré la maladie, se découvrir autrement que par les soins et le toucher parfois désagréable.

Ces séances leur ont apporté des moments de pause dans un vécu souvent douloureux et fatiguant de voir son enfant mal et de devoir gérer le quotidien.

Tous les deux, ils ont ensuite participé à des cours de massage où la maman a appris à masser son petit garçon. Le massage leur permettait également de s’accorder une pause dans le quotidien et d’apporter un soulagement (constipation, raideurs…) différent des soins médicaux, à travers un toucher doux et toujours bienveillant et plein d’amour.

Lorsque l’on apprend que son enfant est porteur d’un handicap, que ce soit pendant la grossesse ou après la naissance, c’est un coup de massue. Les parents doivent apprendre à connaître cet enfant, qu’ils avaient imaginé, en bonne santé, grandir, aller à l’école. Ils doivent aussi faire le deuil de cette vie qu’ils avaient pensé pour lui.

Ce chemin est parfois long et semé d’embûches. Souvent se questionner,essayer d’apporter ce qui est le mieux pour son enfant.

La sophrologie et le massage sont des outils qui peuvent soutenir les parents et leur enfant porteur de handicap.

La sophrologie leur permet d’apprendre à connaître cet enfant, différent, de voir en lui, toutes ses capacités, toutes ses beautés.
 Elle peut également les aider à voir que leur quotidien est parsemé de jolies choses, qui semblent parfois insignifiantes mais qui sont tellement importantes lorsque l’on est amené à vivre des choses douloureuses. Ces choses qui sont comme des étoiles brillantes au milieu d’un ciel sombre, leur indiquant le chemin à suivre pour continuer leur combat.

Les parents ont à leur portée des exercices simples comme la respiration qui les aident à travers les moments stressants.

Le massage est une pause douceur où ils peuvent sentir qu’ils apportent du bien être à leur enfant. Lui transmettre tout leur amour à travers des gestes tendres qui lui procure du soulagement.
Permettre à leur enfant de vivre son corps à travers le bien être, sentir qu’il peut aussi lui apporter des sensations agréables.

Ces parents, ces enfants ont besoin d’être soutenus dans leur combat, dans leur quotidien. La sophrologie ainsi que le massage bébé, sont des possibilités qu’on peut leur apporter.

J’aimerai terminer cet article en remerciant cette maman et ce petit garçon qui m’ont montrée le courage et qui me permettent de vivre à leur côté des moments uniques de bienveillance et d’affection.